Transport au gaz naturel




C'est naturel pour nous de penser au gaz naturel dans le transport. Comme le gaz naturel est la plus propre des énergies fossiles, il peut contribuer à diminuer les effets néfastes liés au transport des gens et des marchandises. Sur terre, sur mer et même dans les airs, le transport au gaz naturel contribuera à rendre le monde plus bleu.


Au Québec, le secteur du transport routier constitue le plus grand émetteur de gaz à effet de serre (GES) avec 40 % des émissions totales. La Politique québécoise sur le transport routier de marchandises  2009-2014 reconnaît que seul le gaz naturel peut remplacer le diesel dans ce secteur et contribuer à la réduction des GES. Les véhicules lourds au diesel sont responsables de 28 % des émissions de GES dans le secteur du transport au Québec, alors qu'ils ne représentent que 2 % des véhicules.

Le gaz naturel pour véhicules (GNV) est utilisé sous forme comprimée (GNC) ou liquéfiée (GNL) et sert comme carburant alternatif pour propulser différents véhicules (routiers, ferroviaires, maritimes et aériens).

Fiche signalétique du gaz naturel à l'état liquide (GNL)


Le transport routier


Le projet de «Route bleue», une première au Canada

La « Route bleue » vise à concrétiser le premier corridor de transport des marchandises au gaz naturel liquéfié au Canada sur l'axe routier A-20/H-401, entre la région de Québec et la région de Toronto. Chaque semaine, environ 48 000 déplacements de véhicules lourds sont effectués sur ce segment routier. Le projet vise spécifiquement à remplacer le carburant diesel par un carburant plus propre, le gaz naturel liquéfié.

Afin d'encourager les entreprises de camionnage à prendre le virage vert et à réduire leurs émissions de GES, le gouvernement du Québec a prévu des mesures d'incitation fiscales pour faciliter l'achat de camions à gaz naturel liquéfié (GNL).

À cet égard, Transport Robert, l'une des principales entreprises de transport au Canada, a acquis 180 camions avec moteurs propulsés au GNL. Alimentée en gaz naturel par Gaz Métro, cette nouvelle flotte sera utilisée pour le transport de marchandises dans le corridor Québec – Toronto à travers le projet de «Route bleue».

En plus de réaliser des économies considérables en matière de carburant, l'utilisation de GNL marque une étape importante dans l'atteinte de l'objectif du transporteur québécois, soit réduire ses émissions de GES.

Le ravitaillement du parc de véhicules au GNL de Transport Robert est assuré par une filiale de Gaz Métro, Gaz Métro Solutions Transport. Cette dernière construit présentement trois stations de ravitaillement en GNL sur la «Route bleue». La première station de ravitaillement, déjà finalisée et opérationnelle, se trouve à Boucherville chez Transport Robert. La deuxième, à Mississauga en Ontario, sera en service sous peu, alors qu'une troisième est prévue pour la région de Québec.

Lire le communiqué ®


Pour le transport régional

En plus de cet important projet de «Route bleue», qui permettra l'utilisation du gaz naturel liquéfié pour le transport commercial sur de longues distances, Gaz Métro Solutions Transport développe également le marché du gaz naturel comprimé pour le transport régional. Elle a ainsi installé une station mobile chez EBI – Environnement, entreprise spécialisée dans la collecte des matières résiduelles.  EBI – Environnement, est particulièrement satisfaite des économies de 40 % réalisées sur les frais de carburant.  Elle compte ajouter graduellement une cinquantaine de camions au GNC à sa flotte actuelle.

Enfin, il faut savoir qu'il y a plus de 11 millions de véhicules utilisant le gaz naturel dans le monde, dont 110 000 aux États-Unis et environ 12 000 au Canada.


Le transport ferroviaire

En plus d'être très active dans le secteur du transport routier, Gaz Métro Solutions Transport participe présentement avec deux partenaires innovateurs - Westport Innovations et le Canadien National (CN) - au projet de développement d'une nouvelle technologie de moteur à gaz naturel liquéfié pour les locomotives, une première au Canada.

Lire le communiqué ® 


Le transport maritime

La Société des traversiers du Québec (STQ)  a annoncé l'achat de trois nouveaux traversiers au GNL, qui pourront s'approvisionner auprès de notre filiale Gaz Métro Solutions Transport. Ces traversiers desserviront les traverses de « Tadoussac / Baie Ste-Catherine » et « Matane / Baie Comeau » et seront graduellement mis en service dès la fin 2014. Ce seront les premiers traversiers propulsés au gaz naturel liquéfié au Canada.

Lire le communiqué ® 
Lire le communiqué ®


Des avantages environnementaux considérable

Le gaz naturel pour véhicule est une solution immédiatement disponible qui a des avantages considérables sur le plan environnemental.

  • Diminution des gaz à effet de serre de l'ordre de 25 % par rapport à un véhicule poids lourd roulant au diesel;
  • Pratiquement sans émission de contaminant atmosphérique (NOx et particules fines). À terme, le transport au gaz naturel recèle des perspectives encore plus encourageantes. En effet, les véhicules au gaz naturel peuvent, sans aucune modification, utiliser le biométhane comme carburant. La réduction des émissions des GES atteint alors plus de 85 % par rapport au diesel.
Pour en savoir plus sur les services et les projets de Gaz Métro Solutions Transport et le gaz naturel pour véhicules : www.gazmetrost.com


Liens utiles

Ressources naturelles et Faune Québec - stratégie énergétique

Développement durable, Environnement et Parcs Québec

Transport Québec

Finances Québec - Des choix pour l'avenir, plan d'action économique et budgétaire (PDF)

Canadian Natural Gas Vehicle Alliance

International Association for Natural Gas Vehicles (IANGV)

NGV America